Christine Bugarin

 

 

Mon activité

Sophrologue et hypnothérapeute en maison médicale, formatrice en gestion du stress et des émotions, j’aide les personnes et les entreprises en difficulté à accéder à un mieux-être et à faire émerger leur potentiel.

Ce que Le luxe d’être soi m’a apporté

J’ai appris à parler de mes capacités et de ma personnalité. J’étais déjà ultra moi-même mais je ne savais pas le mettre en valeur. Plutôt sauvage habituellement, je me suis sociabilisée depuis et j’ai réussi à faire des liens avec mes différentes vies qui ont apporté beaucoup à celle que je vis intensément maintenant. J’y vois plus clair et plus loin.

Pourquoi j’ai choisi de me faire accompagner par Céline ?

Parce qu’elle n’est pas venue me chercher mais que nous nous sommes trouvées. Parce que j’ai perçu la force et la douceur. Parce qu’elle a compris dans un mot que j’avais écrit sur un carton, que nous étions sans le savoir déjà connectées. Parce qu’elle a été elle même.

Le déclic

Mon cabinet fonctionnait très correctement, aucune ombre au tableau si ce n’est celui d’un sentiment particulier et paradoxal d’imposture. Je me demandais d’où venait ce « succès ». On m’avait répété que j’avais de la chance, il fallait que je me confronte au fait que je pouvais aussi avoir du talent. Je lui ai dit en gros « je suis unique et j’en veux plus ». Une demande de façade qui cachait à peine le besoin de travailler sur des points aussi personnels que professionnels, si on peut encore imaginer qu’ils sont séparables.

La transformation

J’ai compris que le succès je ne le devais qu’à mes capacités et pas seulement à la chance. Je ne me suis pas transformée, j’ai grandi quand j’ai compris que j’étais suffisamment unique pour de pas en vouloir plus. L’accompagnement a sublimé et mis en lumière toutes les facettes de ma personnalité que je taisais parce que je les trouvais « normales ». Cette personnalité, en s’affirmant, m’a permis de laisser plus de place à la créativité dont j’ai besoin, moi aussi, dans mon travail de thérapeute.

L’impact

En me connectant à moi, je me suis autorisée à me connecter davantage aux autres, cela m’a apporté la liberté de construire des relations sincères et durables en dehors de mon cercle d’amis de toujours et en dehors de ma famille. L’autre impact majeur a été la mise en valeur de ma créativité. A peine 1 an après j’écrivais mon site internet qui aujourd’hui me ressemble en tout point. J’ai ouvert mon cœur et mes oreilles et j’ai arrêté de penser que je pouvais tout faire seule.

Et aujourd’hui ?

Mon cabinet, 5 ans après mes débuts, ressemble exactement à l’endroit dans lequel je rêvais de travailler. Une maison médicale, une équipe pluridisciplinaire ultra soudée dans laquelle je suis libre tout en travaillant à plusieurs. On vient me voir de loin, le bouche-à-oreille est mon meilleur marketing et je ne rêve plus d’en avoir plus. J’ai tout ce que je voulais. Je peux ainsi me surprendre à rêver d’allier deux passions, le voyage et la thérapie. Je travaille actuellement sur des courts séjours Zen&Rando en France puis bientôt à l’étranger.

Rien de ce que j’ai vécu ces cinq dernières années, au fond, ne peut être retranscrit…il faudrait inventer un nouvel art !

 

Categories

Le point de vue de Céline

fdsfsdfdfsdfsfsfdfsdfsdf fdsfdfs d fsdfds ggsd ggd gd fs fs sdffsd s gdg f df hfd fdfdsfds sd fs s gdh df hfh fd gsd hfh dfs dyr u