L’élégance, dans le business, c’est de ne jamais être à l’affût

elegance-business

© Photo Pinterest
Article écrit sur « Relève » d’Avia

 

Être patron, c’est comme être parent.
Il faut savoir mettre les gens en confiance
pour qu’ils puissent s’envoler après.
J’ai associé les mots “amour” et “cuisine”
pour la première fois en public en 1998.
À l’époque, c’était vu comme un truc de gonzesse.

 

Le titre et le sujet de cet article m’ont été inspirés par cette superbe interview de Pierre Gagnaire, chef étoilé, dans le magazine GQ de novembre 2016 : « une intelligence élégante qui se traduit non seulement dans des assiettes inspirées mais aussi par une façon d’approcher la dimension business de son métier avec finesse ».

Je vous propose de démarrer 2017 sur cette impulsion : celle d’un business incarné tel un chef étoilé, avec l’élégance du coeur, du verbe et du geste.

Soit, tout le contraire d’être à l’affût, dont l’origine de l’expression fait référence à un terme utilisé dans le milieu de la chasse : il désigne l’endroit propice où le chasseur doit se positionner afin d’attendre le gibier. Concilier impératifs économiques, conscience de soi et respect du client, c’est donc le menu du jour !

 

J’ai une question pour vous :
vers qui/quoi vous tournez-vous
quand votre business stagne ou bloque ?

 

Quand vous aspirez à plus, à mieux, mais que votre entreprise ne tourne pas tout à fait à la puissance ni à la profondeur que vous souhaiteriez. Même si extérieurement… vous donnez l’impression d’être à votre maximum de potentialités, d’opportunités.

Cela m’est arrivé juste avant la publication de mon livre co-écrit avec Morgane Sifantus, en mars 2016. L’impertinente sensation d’avoir accompli tant de choses… et pourtant de n’être qu’au début de mon aventure. La géniale impression d’avoir ouvert une porte immense sur mes possibles, mais de ne pas savoir comment m’orienter après.

Oh, je n’étais pas perdue, juste face à une nouvelle réalité agrandie avec le besoin d’un guide pour continuer à défricher et honorer mon chemin. Car mes clients viennent à moi exactement pour ça. Alors il était de mon devoir d’explorer ce nouveau pan de ma réalité en étant moi-même accompagnée.

Évidemment, je ne voulais pas de conseils ni stratégies à appliquer.
Pas de complaisance non plus.
Du High Level intellectuel et opérationnel.
Pas d’à peu près. De l’intimité feutrée.
Et du sur-mesure jusque dans les moindres détails.

Mon besoin : surtout pas celui d’être plus visible.
Mon désir : être encore plus juste et plus libérée.
Autant dans mon offre que dans l’expression de ma singularité.
Ce que je fais avec mes clients, dans sa version déployée et sublimée.

Comment ai-je trouvé la « bonne » personne pour ça ?

Pour moi, on ne trouve pas les gens. Que ce soit un client, un ami, un amoureux, un prestataire, je crois à la Rencontre, aux destins qui se croisent à un instant T pour une très bonne raison – qu’on comprend souvent bien après, d’ailleurs.

Je suis hyper réceptive aux énergies et je suis les vibrations là où elles m’emmènent… raison pour laquelle je demande très rarement conseil, je n’attends pas de validation extérieure pour avancer. J’ai appris à être attentive aux impulsions qui viennent d’ailleurs, et pour moi ce sont les meilleures.

 

IL SUFFIRA…
D’UN SIGNE

 

Pour prendre une décision charnière, je n’y vais pas par 4 chemins.
Je m’en remets à une personne chère disparue.
Je lui pose la question le soir avant de me coucher…
Et en général le lendemain j’ai une réponse très claire.

Des fois c’est pas le lendemain, des fois le message est très flou, mais peu importe, car au final j’ai toujours la réponse en restant connectée à « plus haut que moi ».

Je ne suis pas croyante au sens littéral du terme… mais je crois à la vie qui nous trace une route invisible et bien réelle si on apprend à regarder – et pas seulement à voir – et à écouter – et pas seulement à entendre.

Et donc un beau matin de mars 2016, « on » m’a soufflée le nom de la personne dont j’avais besoin pour m’accompagner : Béatrice Cuvelier. Ah oui quand même ! La pionnière du personal branding en France.

Son job : amplifier la signature vibratoire, cette fréquence qui nous rend naturellement unique et magnétique. Une démarche business avant-gardiste, à la fine pointe de l’innovation quantique, totalement complémentaire à la mienne. Yes ! Alors ce sera elle qui m’accompagnera.

J’avais prédit une année 2016 grandiose (grandis et ose), elle l’a été.

L’élégance, dans le business, c’est de ne jamais être à l’affût : ma Rencontre avec Béatrice Cuvelier et le chemin qu’on a parcouru ensemble ces 9 derniers mois illustrent parfaitement les mots de Pierre Gagnaire.

J’ai proposé à Béatrice de nous livrer sa vision de ce sujet. Je lui offre la parole, et vous en dis plus ensuite sur ce que cette collaboration de Haut Vol a bougé en moi, et donc dans mon business.

Projecteur !

 

D’une rencontre

 

« Céline, tu m’avais contactée en décembre 2010, nous avions déjeuné ensemble dans un resto parisien, puis tu m’avais proposé de collaborer avec toi. A l’époque je n’avais pas donné suite et je me demande encore pourquoi ;-)

Ensuite je t’ai vue évoluer, te développer magnifiquement, nouer des partenariats avec d’autres. Et j’avoue que j’ai regretté, avec la sensation d’avoir raté le coche. Je n’ai jamais osé te recontacter.

Finalement tu es revenue vers moi au printemps 2016 en me demandant de t’accompagner. Ta demande m’est littéralement « tombée du ciel ». Effectivement je n’ai pas été à l’affût avec toi, je le suis rarement. Comme quoi ça marche très bien comme ça, aussi…

 

D’un nouveau paradigme

 

J’aime à croire que, de l’énorme chaos planétaire dans lequel nous avons décidé de nous incarner, quelque chose de bien meilleur et de plus évolué est en train de se déployer. Un espace où la dimension du coeur, la grandeur de l’humain, l’authenticité, l’honnêteté et l’intégrité soient les valeurs les plus élevées.

Et dans le monde professionnel, l’idée que nos « petites » entreprises soient mieux équipées pour se lover dans l’évolution de la planète que n’importe quelle institution. Certains pensent que c’est utopique, pourtant je fais le pari que dans 10 ans, 5 ans ou moins, ce sera une évidence pour tous !

Il existe déjà une poignée d’âmes pionnières, dont vous faites probablement partie si vous lisez ces lignes, qui sont sensibles à ce « nouveau paradigme du business ». J’ai la chance d’accompagner certaines d’entre elles pour qu’elles subliment leur signature vibratoire : cette fréquence unique que nous portons tous, le plus souvent inconsciemment.

C’est cette qualité de conscience de soi que j’adore voir émerger chez mes clients. Voir les masques tomber pour laisser la place à cette beauté intérieure dont nous sommes tous dotés, sans exception. Parfois bien enfouie sous de multiples couches de conditionnements, croyances, peurs et autres mirages de l’ego… cette beauté est toujours là.

Ces âmes deviennent des entrepreneurs ou intrapreneurs éclairés qui inspirent confiance et donnent profondément envie à leurs clients, fournisseurs, investisseurs, partenaires, salariés, collègues, etc. de tisser et nourrir des liens professionnels avec fluidité, sans forcer quoi que ce soit. Car comme le suggère Pierre Gagnaire rien ne sert d’être à l’affût :

 

Lorsqu’on est conscient de qui l’on est, de ce qui nous anime profondément,
de ce qui fait sens et qui a de la valeur à nos yeux,
alors une sorte de calme intérieur s’installe.
Le mental s’apaise pour laisser enfin place à l’essentiel.

 

Lorsqu’on comprend que l’on est unique et que la compétition n’est qu’une illusion,
c’est là qu’il nous reste à lâcher notre esprit chasseur, notre quête du « vouloir »,
notre esprit requin. Nous pouvons cesser de chercher à séduire nos clients
pour qu’ils achètent, à agir sur les leviers de l’urgence et de la peur.

 

Dès que nos intentions sont claires nous pouvons ouvrir notre coeur,
incarner nos valeurs les plus hautes et démultiplier notre impact.
Tout naturellement. Comme des dauphins.

 

L’approche quantique du Personal Branding French Touch que j’ai créée est à la fine pointe de ce changement de conscience. Non seulement cette vision de l’entreprenariat fonctionne mieux, mais elle est tellement fun et libératrice !

 

D’un accompagnement
purement quantique

 

Je n’ai pas vu passer ces 9 mois d’accompagnement avec toi, et tu fais partie de mes plus belles expériences de l’année 2016. T’accompagner a été fluide, facile, non conventionnel, et tes résultats ont été quasiment immédiats.

J’ai eu la sensation rare d’avoir « co-créé avec le champ », c’est-à-dire que nous avons laissé les choses se manifester au-delà de la volonté, hors du mental.

Par exemple tu as accepté qu’il n’y ait pas de programme pré-établi au départ, juste une intention posée au début et largement manifestée avant-même la fin. J’ai été impressionnée par ta qualité de connexion, ta capacité à saisir signes et synchronicités, à les transformer.

Pour moi tu incarnes cette nouvelle génération de dirigeants éclairés… bref j’ai adoré. Merci de tout coeur Céline pour ta confiance, c’était génial ! »

 

D’UNE (R)ÉVOLUTION
SUBTILE ET DÉCISIVE

 

    • J’ai souvent parlé de mon accompagnement avec Béatrice à mes clients, à mon entourage, parce que selon moi il est essentiel de passer de l’autre côté du miroir et de le faire savoir. Nos métiers d’accompagnement sont tellement délicats, que pour continuer à dérouler son Fil et tisser sa Toile, il faut savoir passer entre les mains « d’un autre que soi ». Quand on me demande concrètement ce que j’ai fait avec elle, j’adore répondre : « On n’a pas fait pas. On a été ».

 

    • Du coup, en tant que cliente, cela m’a permis de comprendre à un tout autre niveau les notions d’énergie, de fréquence et d’intrication (ce sera l’objet de mon prochain article), car le véritable accompagnement n’est pas dans une boîte à outils. Il est dans le coeur à coeur, l’âme à âme, sans filtre, sans édulcorant : l’amour qui fait grandir l’autre, avec bienveillance et sans complaisance, pour l’élever vers ses plus hautes réalisations.

 

    • Mon article Bâtis la mémoire de ton futur : quand le business devient quantique, publié le 4 mai dernier, a marqué un tournant important dans l’affirmation de mon identité et le déploiement de ma marque. J’ai enfin pu mettre en mots ce que je faisais depuis 6 ans avec mes clients sans m’en rendre réellement compte. Naturellement, mon offre s’est affinée et étoffée, mon nouveau site a vu le jour, ma clientèle s’est qualifiée, mon CA a grimpé en flèche en laissant toute la place à mon ÊTRE… et donc, à celui de mes clients.

 

    • J’ai compris et valorisé que j’avais une façon de travailler très organique, que l’essor constant de mon entreprise repose sur ma capacité à ressentir et pressentir… et que je pouvais donc transmettre, donner et recevoir à plus haute fréquence. Quand je me suis retrouvée face à mon premier client grand compte, assez impressionnée, en lui disant « je crois que je n’ai rien à vous apprendre » et qu’il m’a répondu « justement, je suis là pour apprendre à désapprendre », j’ai su que j’avais passé un cap majeur… et que je pouvais ouvrir les vannes en grand !

 

    • Pour autant, je ne peux pas me démultiplier et je veux rester sur une approche hyper qualitative. Du coup, aujourd’hui je resserre ma niche en choisissant d’accompagner uniquement :
      – des entrepreneurs / décideurs à 3 ans minimum d’activité
      – bien plantés dans leur business, qui savent qui ils sont et pressentent là où ils vont
      – prêts à déverrouiller l’accès à leur âme pour s’accomplir inconditionnellement : tête-corps-coeur-compte en banque-vie pro-vie perso-vie tout court !
      – et suffisamment « barrés » pour expérimenter la Haute Couture Cellulaire © : la Rencontre du branding, du quantique, du luxe et de l’artistique, le point d’équilibre entre toutes mes polarités… une expérience à vivre et non à comprendre :)

 

    • Revers de la médaille si j’ose dire : aujourd’hui j’accompagne 27 clients en simultané sur la durée, avec une déperdition de 80 % des personnes qui souhaitent travailler avec moi, car je ne peux absorber les nouvelles demandes qu’au compte goutte. Point nouveau, je dis beaucoup plus NON que OUI. Je comprends donc que j’ai atteint ma limite d’un système qui ne repose que sur moi. Saut quantique de ce début d’année : je suis en cours de recrutement… d’un OVNI évidemment… à Suivre !

 

    • Enfin, je crois que ma grande révélation de l’année 2016, c’est l’autorisation que je me donne à exister en tant qu’Artiste, avec une vision et un message à Transmettre. Le jour où est sorti mon nouveau site, soit le 7 septembre, est le jour où est sorti au cinéma le sublimissime documentaire « Relève » consacré au travail de Benjamin Millepied. Grosse claque pour moi devant le grand écran : mon destin n’est pas seulement d’accompagner ; il est avant tout de créer.

 

    • Alors, depuis, je m’attelle à l’oeuvre qui m’habite depuis 4 ans et demi exactement, depuis cet article que j’ai écrit le 23 août 2012 précisément, qui a fait l’effet d’une bombe sur le web : 6 leçons de business que la vie m’a apprises. Je m’étais toujours dit qu’un jour, je mettrai en mots, en images et en sons ce qui vit un entrepreneur de l’intérieur. Ce jour est arrivé.

 

    • 2017 sera donc l’année donc où je sors du prévisible pour me délecter de l’invisible : je produis et réalise mon documentaire sur l’âme des entrepreneurs. Ma caméra suit depuis octobre jusqu’à juillet la trajectoire intérieure de 4 entrepreneur(e)s. Tout ce qu’on ne voit pas, tout ce qu’on ne dit pas sur l’entrepreneuriat dans les médias… tout ce dont je suis la témoin privilégiée depuis maintenant 7 ans : j’ai envie de, non pas le montrer, mais le laisser voir sur grand écran. Réalisatrice de l’âme, telle est ma trans-mission désormais !

 

Elégance, tendresse et fulgurance : voilà pour mon business plan vibratoire pour 2017.
Quel est le vôtre ?
With Love.

 

 

A VOIR, A LIRE, A RESSENTIR

A propos de Céline Boura

Précurseuse en identité de marque et prospective, créatrice de la Haute Couture Cellulaire ©, j'accompagne les entrepreneurs et décideurs visionnaires à être plus, faire moins et avoir mieux dans leur business. Et dans leur vie. Depuis 2010, plus de 200 entrepreneurs m’ont accordé leur confiance : découvrez l'histoire de 21 d'entre eux ici. J'ose croire que nos battements d'ailes de papillon font avancer le monde vers plus de sens et d'élégance. Contactez-moi pour savoir comment nous pouvons co-cheminer ensemble !

22 Commentaires

  • Patricia

    Evidence et Congruence sont les deux mots qui me viennent quand je lis cet article Céline. Ces deux mots chez toi, ces deux mots chez moi, ces deux mots entre toi et moi dans cet accompagnement que je fais avec toi, ce chemin que nous parcourons ensemble depuis mai dernier.
    Ce chemin que tu révèles, je le parcours depuis 20 ans. Je suis aussi une révélatrice de l’âme et j’ai appris à vivre dans l’ombre pendant une longue période où l’on passait pour une dingue si l’on disait cela.
    Manifester ce que j’étais vraiment, je ne pouvais pas le faire parce que l’ouverture n’était pas encore là et ce fut une grande souffrance.
    Aujourd’hui, et par écho à ta propre manifestation, j’ose sortir de l’ombre parce que « ce plus haut que moi » m’y pousse et me souffle que c’est le moment.
    Pas simple de passer en pleine lumière quand on s’est habituée à l’obscurité. Et pourtant, au milieu de mes tâtonnements, je suis en train de trouver la sortie.
    Je ne me précipite pas, tout émerge petit à petit et prend place comme il se doit dans le temps et dans l’espace.
    Un groupe de méditation le 24 janvier où j’inviterai à la connexion au coeur, à une réelle écoute.
    D’autres projets vont apparaître aussi bientôt. Le deuxième arrive comme une déferlante concernant les femmes.
    Mon plan vibratoire pour cette année ? Tranquillité, sincérité et incarnation.
    Dans ce basculement, je m’accueille.
    Merci à toi, merci à nous, merci à …… d’âme à âme.
    je t’embrasse
    Patricia

    • Céline Boura

      Patricia, merci de ton partage ici, merci d’être et de le manifester chaque jour un peu plus haut, un peu plus fort <3

  • MarieLaurence Gély-Marcilloux

    Céline,
    Au delà de vos mots, c’es toute mon âme qui a vibré et l’émotion d’ouvrir enfin la porte vers mon chemin,ma voie.
    L’Ovni que je suis à hâte de rejoindre votre vaisseau.

  • Christine BUGARIN

    ça tambourine à la porte de mon coeur
    en ce moment particulièrement.
    Beaucoup d’élégance, le monde en a besoin
    love

  • Jess

    La seule chose que j’ai à dire… juste waouw. Je suis prête à suivre l’ aventure. Palpitante, exaltante, tous les ingrédients y sont !
    Quel luxe d’être soi ! 🙂

    Longue vie à ce blog!

  • virginie

    SOIS et AIME ! Céline tellement connectées… On co-avance depuis automne 2012 et c’est puissant !

    • Céline Boura

      De co-avancer à co-créer il n’y a qu’un pas… je te contacte de suite pour la Suite. A très vite !

  • Sandrine

    Le Vrai Luxe est ce nouveau Visage dénudé d’Artifices
    où le Regard des Saisons du Passé s’intensifie d’un Reflet,
    l’Eclat d’un scintillement serti en Nous.

  • Sylvie Estrade

    Céline, comme toujours tes mots font écho en moi
    Je mesure chaque jour le privilège que j’ai eu de travailler avec toi, ce n’est pas terminé, en te lisant aujourd’hui…
    C’est comme un évidence

  • ALise Le Maître

    Très belle année Céline… La recherche de votre OVNI m’intrigue, Celui ou celle qui vous accompagnera aura beaucoup de chance ! Je l’envie 🙂
    Bien à vous, Anne-Lise

    • Céline Boura

      Merci Anne-Lise, oui, je l’ai déjà en ligne de mire, une personne qui m’OVNIse déjà depuis quelques années, une évidence que nos Routes se rejoignent visiblement et officiellement. Au plaisir d’avoir de vos nouvelles prochainement ! Que 2017 vous soit douce, et vraie !

  • Laure

    Merci Céline pour ce bel article qui résonne tellement !
    J’ai hâte de découvrir ce que ta tendre et élégante âme d’artiste va à nouveau apporter au monde…
    (ton bouquin avec Morgane était déjà un joyau :-))

    • Céline Boura

      MERCI Laure ! Au plaisir de partager en grand et en beau !

  • Vic

    Bonjour Céline, avez-vous une newsletter sur votre blog pour recevoir vos articles ?
    Chaleureusement,
    Belle journée à vous.
    Vic.

    • Céline Boura

      Bonjour Vic, sur la colonne de droite à côté de l’article, vous avez une petite fenêtre pour vous abonner aux articles. Elle est volontairement en retrait pour que ne s’abonnent que les plus motivés 🙂 Bien à vous.

  • Sandrine BESSON

    Bonjour Céline,

    Il est toujours surprenant de trouver les pépites dont nous avons besoin au moment où nous sommes prêts à les recevoir.
    Suite à un licenciement économique début 2016, j’ai entamé une reconversion professionnelle, dont les pas me mènent d’un point à l’autre, sans savoir précisément où je vais tout en sachant très bien que chaque pas a été nécessaire pour faire le suivant.
    Venant du côté technique du bâtiment (énergies, maisons passives), j’ai commencé par la décoration, d’intérieur et d’extérieur, qui m’a menée au Feng Shui Traditionnel, puis à l’analyse de personnalité Ba Zi, oscillant du personnel à l’entreprise, de l’espace à l’individu. Au bout de tous ces mois ce que j’ai à partager, c’est mon chemin, celui où j’ai Osé Devenir Moi.
    Et en cherchant des blogs sur ce sujet, j’ai trouvé le vôtre. Avec ce bel article, d’une autre vision de l’entreprise et des entrepreneurs. Une vision qui me plaît, et que je suivrai avec plaisir. Merci !

Publier un commentaire