5 conseils pour une présentation powerpoint captivante

5-conseils-pour-une-presentation-powerpoint-captivante

© Photo Vogue Italie

 

Vous voulez laisser une trace inoubliable de votre passage devant un auditoire ? De nombreux paramètres entrent en jeu : la qualité de votre discours, votre élocution, votre capacité à donner vie à vos propos, votre allure… mais aussi, et c’est un critère tout aussi décisif, la qualité de votre support de présentation powerpoint.

Bien souvent tous les paramètres précédents sont parfaitement maîtrisés, sauf ce dernier. Pourtant il en dit long sur vous : votre rigueur, votre créativité, votre professionnalisme.

J’ai souvent eu l’occasion de travailler avec des entrepreneurs sur ce support, pour les aider à convaincre des personnes clés : investisseurs, banquiers, clients potentiels, partenaires… autant dire que l’enjeu vaut la chandelle de se pencher tout autant sur le contenu que sur le contenant.

Chaque powerpoint doit évidemment être le reflet de l’univers à la fois de l’entrepreneur et de l’entreprise. Il y a cependant des principes fondamentaux à respecter, qui traduisent votre efficacité à faire passer votre message.

Je les partage avec vous aujourd’hui.

 

1. Une introduction qui suscite l’émotion

 

Plutôt que de commencer votre présentation par des chiffres ou par des faits, amorcez par une histoire forte qui va capter l’attention en s’adressant directement au coeur de vos interlocuteurs. Pourquoi ? Parce qu’une fois que vous aurez gagné leur confiance en leur laissant entrevoir « l’humain » derrière le professionnel, ils seront tout ouïe pour écouter la suite.

J’ai toujours en tête cette phrase d’un brillant directeur marketing qui disait : « Un bon business plan, c’est d’abord une histoire qui fait rêver ». Que vous présentiez donc un business plan, un nouveau produit ou un plan de communication, ne soyez pas avare d’expliquer en quelques minutes pourquoi vous êtes là à défendre votre idée.

Cela peut être une anecdote personnelle, une citation, une photo, qui créé une connexion évidente entre vous et le sujet du jour.

 

2. Une mise en page zen

 

Je parle souvent de « respiration visuelle » : ça signifie qu’une mise en page doit être légère pour l’oeil, ne surtout pas donner l’impression d’agresser, d’étouffer. Ca commence donc d’abord par un fond de page neutre, et si possible blanc. Utilisez une seule police de caractère, et sans fioriture. Le powerpoint est seulement là pour appuyer vos propos : le point de focalisation de vos interlocuteurs, ça doit être vous !

Un principe à retenir : 1 idée par slide, et pas plus de 3 infos par idée (soit 3 puces principales maximum). Le reste, c’est vous qui le développez oralement. L’idéal étant d’atteindre 1 phrase par slide !

Pour le rythme, n’abusez pas des effets de zoom, apparition flash, rotation… qui donnent le tournis : privilégiez les transitions fluides.

 

3. Des propos imagés

 

Donner du rythme à votre mise en page en alternant visuels, texte et chiffres. On le sait, une image vaut parfois mille mots. Illustrez vos idées fortes par des images fortes. Ne vous contentez pas d’images basiques.

Une astuce : vous voulez une image qui dise « notre objectif : nous développer à l’international en 2012 » ? Plutôt que de montrer une mappemonde, demandez-vous quelle émotion vous voulez que votre phrase suscite : de la joie, de la fierté, de l’étonnement… ? Tapez ce mot dans Google Images, dans les banques d’images et allez toujours au-delà de la page 10 : c’est dans les fins fonds du web qu’on trouve les meilleures images.

 

4. Des détails maîtrisés

 

Vous avez une charte graphique, déclinez-la sur votre powerpoint. Mais pensez AUSSI à la décliner sur vous-même ! Avec subtilité, on s’entend. Vous pouvez sortir le grand jeu en vous habillant complètement aux couleurs de votre charte, comme vous pouvez aussi en créer un rappel à travers votre allure : chaussures, broche, foulard, maquillage… ou pour vous messieurs, cravate ou détail de la chemise.

L’idée : créer une vraie continuité entre votre discours / votre image / votre support. Ainsi, avec 3 vecteurs différents, vous renvoyez le même message. Vous renvoyez une image crédible, pertinente et convaincante !

 

5. Une conclusion engageante

 

Réservez 2 slides de fin à votre « sortie de scène » : l’avant-dernier pour conclure et remercier en quelques mots votre auditoire de vous avoir écouté, le dernier avec toutes les coordonnées nécessaires pour vous joindre… et prolonger la conversation au-delà de votre intervention !

 

N’oubliez pas : cohérence,
authenticité, originalité,
jusque dans vos powerpoint !

RESTONS EN CONTACT
Encore plus d’inspiration chaque mois dans votre boîte mail

A VOIR, A LIRE, A RESSENTIR

A propos de Céline Boura

Pionnier dans l’âme, visionnaire reconnu dans votre expertise, vous êtes aujourd'hui à un cap majeur de votre développement d'entreprise, à la recherche d’un nouveau souffle et d'une vision grand angle pour mieux asseoir et déployer votre envergure. Fondatrice du Luxe d'être soi depuis 2010 et créatrice de la Haute Couture Cellulaire ©, j'ai à coeur de vous accompagner dans cette démarche avant-gardiste et haut de gamme. Contactez-moi pour savoir comment co-cheminer ensemble !

8 Commentaires

  • Christel

    Merci Céline pour ce texte simple, limpide et rapide. Plein de bon sens avec des basics impactants.
    Pour ma part, je rajouterais le détail vestimentaire lors de mes interventions, et les images dans mes powerpoints!

    • Céline

      Merci Christel pour ton passage ici. Pas peu fière d’avoir donné un coup de pouce à une « powerpointeuse » de choc comme toi !

  • Yves

    C’est gé-nial !

    A recommander aux étudiants, aux jeunes pros et à tous ceux qui stressent à l’idée de faire une présentation à enjeux !

    J’ai adoré l’astuce pour la recherche d’image. Je crois que c’est une démarche trop rare dans nos blogs que de confier des « secrets d’atelier » qui font gagner du temps, de l’efficacité et qui donnent, dans le cas présent à ton article une valeur supplémentaire !

    Merci Céline !

    • Céline

      Je crois que la question qu’on me pose le plus souvent ces derniers temps à propos de mon blog c’est : « Où trouves-tu tes images ? ». Sur le web, comme tout le monde 😉 Mais, c’est vrai, j’aime illustrer des émotions, plus que des faits (pour les faits il y a le texte). Et je trouve que les meilleures présentations auxquelles j’ai assisté/sur lesquelles j’ai travaillé sont celles où les images remplacent les mots et parlent au coeur.

      Quand votre public a les larmes aux yeux / des frissons / des éclats de rire grâce à votre image (et à sa cohérence avec vos propos, biensûr), vous avez tout gagné…

  • Rebecca

    Merci pour ces conseils très justes!

    • Céline

      De rien !

  • Fayadreams

    Bonsoir , je suis étudiante et j’ai une présentation a faire sur un rapport de stage, j’ai bien lu tes conseils mais je ne saurais comment les appliqués car dans mon cas , le petit plus des image ne marche pas.

    • Céline

      Bonsoir Fayadreams, pourquoi les images ne marcheraient pas ?

Publier un commentaire